Sylvie,
 
Tu as laissé parlé ton coeur et tu as eu le courage de me laisser partir.....
Depuis ce matin, grâce à toi, je n'ai plus mal, je peux trotter et ruer à loisir sans souffrance, c'est merveilleux.
 
A l'âge de trois ans tu m'as choisie, ce fut laborieux mais tu es arrivée à me comprendre et à m'entraîner avec toi sur les carrés de dressage.
Nous avons connu de multiples victoires ensemble et ce sont des souvenirs que j'emporte avec moi.
 
J'étais là quand tu avais besoin de moi au même titre que tu as toujours veillé sur moi pendant nos 14 années de vie passionnée.
La vie a fait que mon chemin s'est arrêté mais le tien continu et je serai toujours dans tes pensées.
Nous nous retrouverons un jour c'est certain et c'est sans relâche que nous galoperons à corps perdu vers l'infini.
 
Tu n'aimerais pas les longs discours aussi je te dis tout simplement : Au revoir sylvie et merci !
 
Fétarde de L'Ouris

Texte écrit par Sabine, amie de sa propriétaire, et gardienne de Fétarde.