Voilà BELLA, petite Connemara qui prend 3 ans cet été, achetée à Mr et Mme Ferrand, pour ma fille Emma qui à 10 ans.

 

C’est une fille de Sultan of Scarpe qui a produit de très bon poney (cso en grand prix) et de Malbrouka, jolie ponette assez douée également. Emma rêve déjà des championnats de France …..Mais avant, il y a pas mal de travail accompagné de joie, de doute, de test et de complicité.

Emma et Bella sont déjà très proches, mais il ne faut pas oublier que c’est encore un poulain avec des réactions de bébé. De plus nourrie au biberon en fin de sevrage, elle nous prend quelque fois pour ses copains de près. Il va falloir un débourrage ou on ne laisse rien passer car je ne veux pas que ma fille se fasse peur et qu’elle prenne vraiment du plaisir à s’occuper de Bella.

Etant monitrice d’équitation, j’ai commencé le travail avec Emma (licol, pansage, longe...)

 

Connaissant Alain pour sa complicité et son tact avec les chevaux et ayant travaillée avec des poneys débourrés parfaitement par ses soins (Uska, Valbo Aramis), je compte faire le débourrage en parallèle avec lui pour éviter les erreurs. 

1er SEANCE

 

 

LA LONGE : La ponette tourne autour de moi mais n’est pas trop à l’écoute. Elle cherche à s’échapper du rond de longe, tire, moi je résiste, ce n’est pas la solution. Alain me montre qu’il suffit de se placer vers les hanches pour la remettre en avant et céder sur la longe, ça marche !!!

 

Dès qu’elle s’approche trop du longeur, ne pas hésiter à la pousser avec le stick vers son épaule et elle reprend sa place. Pour le changement de main, au lieu de m’approcher de sa tête pour qu’elle s’arrête au contraire, il faut reculer, « penser à l’arrêt «  et la ponette se met à l’écoute et s’arrête, ensuite on change le stick de main et Bella passe à l’autre main.

 

 

SORTIE EN EXTERIEUR : Nous avons déjà fait des balades mais dès que la demoiselle à peur, elle nous saute limite dans les bras !! Je ne suis pas très rassurée quand c’est Emma qui la tient. Avec Alain, nous avons travaille avec le stick, dès que Bella me double, un petit coup sec de stick sur le chanfrein ; au bout de 5 min, la ponette est plus détendue et aux ordres, je sens une ponette très complice et respectueuse.

 

 

SEANCE DE PANSAGE : parfait, Bella est calme et détendue après le travail, elle ne bouge pas une oreille !!

En conclusion, il faut rechercher le respect et la connexion avec la ponette pour que la complicité se créé.

 

Dans la semaine, on travaille tout ça avec Emma et lundi prochain, séance avec ma fille, elle se languit.  

2eme SEANCE

 

 

Emma met le licol à Bella sous l’œil d’Alain, la ponette lève la tête, Emma lui met une petite tape sur le nez. Alain lui explique qu’il ne faut pas faire ça mais plutôt passer la têtière du licol sur le haut de l’encolure et garder la jument immobile pour passer le licol.

 

 

LA LONGE :Révision des acquis, Bella est nickel et ne cherche pas à sortir du rond de longe. Essais du surfaix : Alain m explique qu’il faut faire comme si de rien n’était, il pose le surfaix, sangle légèrement et marche Bella en main pour voir les réactions, aucunes pour l’instant. Ensuite, il longe la ponette qui envoie juste une fois un postérieur, il ressangle , Bella accepte . Ça ne veut pas dire qu’ elle acceptera la prochaine fois , aujourd’ hui , c’est nouveau , elle n’ose pas mais parfois les réactions arrivent plus tard .  

EXTERIEUR  : Passage d’un fossé : Je passe devant, la ponette doit rester immobile comme en longe et ensuite la faire passer ; elle le saute sans soucis.

 

Branches basses : On passe sous les branches, Alain me demande de garder Bella immobile dans de petits passages fermés, nickel .Alain fait du bruit dans les feuilles , les filles courent , même pas peur !

 

Passage vers des habitations : beaucoup moins rassurée , les chiens , les panneaux , un garage qui s’ouvre , ça fait peur .Mais la ponette reste toujours derrière moi , Alain me trouve trop présente , j’analyse trop toutes les situations ou Bella pourrait réagir , il faut essayer de moins me préoccuper de tout . Au retour, la ponette se détends, Emma la prends, Bella en profite pour faire la gourmande mais Emma doit simposer aussi .  

PANSAGE :

 

Bella est calme, Emma la brosse , après le travail , la ponette est plus détendue , c’est plus agréable .

 

 

 

C’est Emma qui la ramène au pré avec Alain , Bella est aux ordres, encore une bonne séance !!!  

3 séances : LES LONGUES RENES

 

Révisions des acquis en longe avec le surfaix pour Bella qui a bien accepte.

 

 

MATERIEL :

 

_ Licol et petite longe

_longues rênes qui se détachent en 2 parties

_surfaix

 

_ cravache de dressage ou fouet d’attelage

1 er étape : présenter les LR a Bella

 

 

Alain attache une LR sur un coté du licol, la laisse trainer par terre et marche Bella avec la petite longe , main droite puis gauche ( ne pas se mettre devant si elle bondit ) . La jument est un peu inquiète puis accepte .

 

2 eme étape : longer avec une LR

 

Alain longe Bella avec la LR intérieure accrochée au licol et au surfaix et l extérieure juste au licol , si la jument a peur , on lâche l extérieur . 

3 eme étape : se mettre derrière

Alain met les LR sur le licol et dans le surfaix et se met vers la croupe, Bella avance mais a du mal a changer de main, après quelques essais dans le calme avec l’aide du fouet d’attelage , en se plaçant un peu sur le côté , la jument comprend .

 

 

4 eme etape : verification de la soumission aux LR

 

 

Alain sort du rond de longe en LR, tout se passe bien mais Bella estime que le temps de travail est finit et prétend avoir peur de le LR sur ses postérieurs en levant les fesses, Alain insiste et la jument finit par céder.

Avec de la patience et du professionnalisme, Bella accepte et comprend le système des LR en une séance.

 

 

5 eme séance : le montoir

 

Direction le rond de longe, et petit test avant le montoir

_ Alain sautille a cote d’elle, elle accepte

_Il lui demande des flexions d encolure, pas de problèmes

 

Le montoir :

 

Alain essaye de monter en sac en patate mais la demoiselle n’est pas d’accord, elle essaye de taper, hennit et râle, une vrai jument !!!

 

Alain très courageux continue tout en étant prudent, il demande une flexion des qu’elle lui envoie les postérieurs, la jument finit par l’accepter.

 

A mon tour : j’ai un peu de mal à me hisser la- haut, je peux faire de la musculation !!! On aura bien rigole mais Bella reste patiente.

 

 

Ensuite Alain essaye en extérieur, la jument a envie d’avancer car il y a les copains qui font les idiots a cote mais elle n’est plus du tout agressive. 

6 eme séances : l’embarquement

_ la jument est en licol

_ prendre toujours un stick

_et quelques récompenses

 

Bella est habituée a monter dans un petit camion dans son parc mais avec un pont et surtout elle peut en sortir comme elle veut : mauvaise habitude !!

 

_ Bella est d’abord surprise par l’absence de pont dans le van , Alain la laisse sentir puis lui soulève un antérieur pour le poser sur le plancher du van .

 

La jument le retire aussitôt puis reste puis pose le 2 eme antérieur. Au bout de quelques essais, elle pose les 2 antérieurs

_ Alain lui demande de rentrer entièrement, Bella très confiante le suit mais ressort en reculant aussitôt ! !

 

Alain ne cherche pas à tirer sur la longe mais il la punit des qu’elle est descendue avec le stick, la jument comprend très bien : dans le van on est bien par contre des qu’on sort , c’est la punition . Comme elle est très gourmande, elle a même droit au foin au fond du van.

Pour la sortir, comme c’est un van à 3 places , Alain tourne Bella pour sortir en marche avant , il s’approche de la porte et fait attendre la jument avant de sortir pour éviter qu’ elle nous saute dessus

 

 

_ Maintenant il faut fermer la porte ! je rentre Bella dans le van et reste avec elle , Alain ferme doucement les portes . La jument est surprise, se crispe un peu mais je la rassure et lui donne un peu de foin, elle se calme. Alain ouvre au bout de 5 min, Bella attends et je peux la faire sortir calmement

 

 

_ On refait la même expérience mais sans moi, je rentre Bella dans le van et je ressort par la porte avant, Alain est présent avec le stick pour éviter qu’ elle me suive mais nickel , la jument attends

 

 

_On renouvelle l’expérience mais en roulant un peu, Bella est en liberté dans le van , elle ne tient pas trop attachée et est plus rassurée comme ça , les bas flancs sont amovibles donc la jument est en sécurité ;on démarre la voiture , le van avance , la jument se cale , très confiante et rassurée.

Comme c’est agréable une jument qui rentre seul dans un van et ne bouge pas , merci Alain .

Nouvel environnement pour Bella !!

 

Bella a quitté son élevage qui été un vrai cocon familiale pour elle, c’est 3 ans chez Mme et Mr Ferrand lui ont permis de devenir une splendide ponette en pleine forme et pleine de qualités mais aussi un peu capricieuse  !!

Le transport en van c’est très bien passé, la jument est bien installée aux écuries du Phoenix chez ma belle sœur .

Découverte de la carrières

 

 

Ce matin, la jument est un peu stressée, Alain lui fait découvrir la carrière en longe (accrochée sur le cote du licol pour éviter qu’ elle ne tire trop) . Il lui demande de marcher en longe puis de faire des cercles autour de lui, la jument n est pas très a l écoute du au stress du nouveau lieu mais aussi a cause de son vrai caractère de jument .

Attention aux postérieurs

 

Bella envoie très facilement les postérieurs, du coup j’ai tendance a éviter de trop la chercher mais au contraire Alain me dit qu’ il faut la titiller un peu pour provoquer ses mauvaises réactions et sanctionner ( sans brutalité juste faire cesser la défense) , si on ne le fait pas , la jument finira par exploser !! Alain passe par des phases ou il la cherche et des qu’ elle cède , des phases plus calmes ( encouragements, carresses) . Apres 1 /2 heure de test entre Alain et Bella , la jument se calme .

A cheval

 

 

Alain retrouve une jument aux ordres, il lui met le filet et se met en sac a patate, Bella accepte 5 s et monte en l’air , il y a certaines zones très sensibles de non droit , surtout la hanche droite !! A pied, Alain se colle à elle pour éviter les postérieurs , il la touche de partout , ça ne passe pas toujours mais elle finit par accepter .

Alain recommence le sac en patate plusieurs fois , la jument plutôt maligne ne lui laisse rien passer , pas le droit à la faute avec elle .Alain se protège toujours en ramenant la tète a lui pour éviter les postérieurs .

Il marche en sac a patate , pour le trot, elle ne comprends pas , Alain lui demande a pied et recommence sur la jument jusqu’ a se qu’ elle comprenne , toujours revenir en arrière si le poulain ne comprend pas .

Apres une bonne séance ou Alain et Bella se cherche , assez sportif pour Alain !!! Il finit par enjamber la bête qui a finit pas capituler !!

 

 

 

Bravo Alain 

8 éme séance

 

But : le montoir et la prise des postérieurs

 

Travail à pied :

 

Avant de monter, Alain travaille Bella en main pour vérifier sa concentration .Il lui met filet et rênes et travaille la direction, il se place au niveau de son épaule avec le stick à l’extérieur pour remplacer la jambe. Travail en ligne droite, cercle et arrêt immobilité. Pour les cercles, Alain pousse Bella sur son cote extérieur sans la laisser s’appuyer sur lui, comme si elle évitée un trou, pour son équilibre. Bella est réceptive au pas, plus vive au trot mais gérable. Elle fait de plus en plus confiance à Alain.

 

Le montoir :

 

La séance précédente a laissé des souvenirs a Bella qui est beaucoup plus calme , elle fait un peu voltiger Alain quand même , le teste un peu avec ses postérieurs mais est beaucoup moins violente que la dernière fois . Il ne faut pas se louper avec elle car elle a un caractère très fort , Alain ne se laisse pas faire et la jument commence à accepter de se faire dominer . Alain se met en sac en patate au pas et au trot puis finit à cheval en douceur.

La prise des postérieurs :

 

 

Alain préfère faire le pansage à la fin des séances car les chevaux sont plus calmes. Je tiens Bella et Alain passe une longe (sans mousquetons et qui ne brule pas) derrière le pli du paturon .Tant que Bella bouge , je la fait tourner sur elle-même et Alain garde la longe tendue , la jument finit par rester immobile . Ensuite, Alain tire le postérieur sous la jument et prends doucement le pied . Bella cuite de sa séance se laisse bien faire .

Bonne séance , Bella est plus calme , j’ai un mois pour travailler tout ça et on fera le point lors d’une nouvelle séance .

9 ème séance :


Reprise du travail après quelques mois d'arrêt. Bella reste égale à elle même.


Début de séance en longe détente libre , l'objectif était de lui laisser évacuer sur surplus d'énergie.


 Deuxième partie  de la séance , travail aux longues rênes dans la carrière.


Après avoir obtenue la concentration nous sommes allés en extérieur.







20 min après retour en carrière et séance de monte.

 

Dans l'ensemble la séance s'est très bien déroulé, le début fut assez rock'l roll, mais il faut que jeunesse se passe .

10 ème séance: détente en longe avec la selle.

 

Séance de monte à cru au pas et au trot.

 

Bella semble avoir déposé les armes, j'ai l'impression que nous avons établi une discussion simple et saine.

 

Toute la séance s'est effectué en licol, la progression est énorme mais pour l'instant je reste prudent  .

 

Pour terminer nous avons évolué dans la carrière dans le calme au pas et au trot à califourchon.


Pendant la leçon je lui ai présenté la selle, en étant vigilant de ne pas descendre les étriers trop bas.



La pointe du coude est très sensible comme chez l'humain d'où l'intérêt de faire attention.


11 ème séance :


Pour commencer nous sommes allés faire une ballade en main au licol en extérieur.


Bella est regardante mais elle est maîtrisable, il va falloir qu'elle sorte régulièrement afin d’atténuer ses craintes.


De retour en carrière , j'ai travailler monté, en sac à " patate " pour commencer puis à califourchon.


Très bonne séance, j'ai terminé au trot enlevé, Bella était détendue. Je reste prudent, chaque exercice demande une préparation psychologique, savoir demander amène à la réponse souhaitée. 


séance 12 et 13 : sortie en extérieur en main , Tout va bien Bella reste concentrée et respectueuse

séance 14: sortie en extérieur en main au pas et au trot, Bella se comporte beaucoup mieux, elle respecte les distances et prend plaisir à sortir.


Retour en carrière , séance de monte avec la selle au pas. Très bonne séance , tout s'est déroulé dans le calme, aucune défense.


Je pense que Bella a passé un cap, nous verrons çà lors de la prochaine séance.

SEANCE 15


Avec nos horaires pas toujours compatibles, je n’avais pas vu Alain travailler Bella depuis la 8 eme séance.


Elle mûrit et évolue correctement malgré son caractère assez susceptible.


Détente : Alain la longe sous forme de jeux pour évacuer, un peu d’énergie et obtenir une jument à l’écoute. Bella n’est plus agressive et prend gout au jeu.

La monte : Alain reprends toujours les bases par prudence, sac en patate et arrêt d’urgence, tout est acquis. Ensuite Alain monte à califourchon au pas et au petit trot, Bella est détendue.


Vient le travail plus précis ou Alain déplace doucement les hanches avec une main extérieure, la jambe et la badine, il faut être ferme dans les demandes mais tout en étant délicat, les postérieures de la jument essayent parfois de pousser la jambe d’Alain mais elle comprend l’exercice.


Ce travail est plus dur à droite pour la jument.

Cet exercice permet d’avoir une jument en équilibre, elle recule parfois mais au moins, elle ne se met pas sur les épaules et ne tire pas.

Le grand moment :


Alain me demande de prendre ma bombe et me voilà sur le dos de Bella, avec beaucoup d’appréhension vu les jolies cabrioles que la demoiselle peut faire !!!


La jument est réceptive et avec le tact d’Alain, tout se passe parfaitement bien !!!


Vu le calme de Bella, Emma a pu se poser également sur le dos de la jument pour son plus grand plaisir et sous l’œil très prudent d’Alain.

 

Extérieur : On finit la séance avec une sortie en main sur la route et dans des passages difficiles ou on travaille le respect de la jument envers le cavalier. Quelque sois l embuche, je passe devant, Bella doit attendre et me suivre quand je l’autorise et sans me doubler.

Pas évident pour Bella mais le respect doit rester une priorité, merci Alain  

16 ème séance :


Quand on connait son caractère et avec son bonnet.   Bella ressemblait à " Tatie Danièle " .



Concernant la séance de travail , je dois avouer qu'elle a été parfaite, calme,concentrée et respectueuse.


Ma détente à pied a été très courte, juste quelques tours de longe afin de connaitre son humeur.


Ensuite travail en selle au pas et au trot, avec de nombreux arrêts.


pour l'instant bella était monter en licol mais sa future cavalière monte en mors donc j'ai adapter le matériel afin que la pouliche s'adapte au deux techniques. 


Le principe est de connecter les rênes au licol en passant dans les anneaux du mors. Les actions restent douces tout en étant efficaces.

 

Bella est restée imperturbable, tout est question de tact.

 

Cette double action peut aussi très utile en cas de défense.

PROCHAINE SEANCE SECTEUR CAIRANNE