chocolat

cliquer sur la photo pour accéder au blog
cliquer sur la photo pour accéder au blog

Un Bon Chocolat alias Chocolat ou Choco, Trotteur Français né le 25 Mai 2008. Son histoire est assez atypique mais en même temps elle ressemble à celle de beaucoup de Trotteurs réformés des courses. A l'âge d'1an et demi Choco est réformé sans avoir couru ou subi d'entrainement des courses, cette réforme vient d'une blessure au boulet sur le postérieur droit. Elle a faillit lui coûter la vie mais sa bonne étoile était bien là pour veiller sur lui et c'est donc l'Association Cheval Avenir qui le récupère en Juillet 2010.

J'adopte Choco fin Novembre 2010 et il arrive à mes côtés le 13 Décembre 2010. A partir de cette date, c'est une magnifique histoire qui s'écrit et qui jusqu'à présent respecte l'objectif que je m'étais fixé depuis ma plus tendre enfance, à savoir créer un lien, une relation particulière avec mon cheval et surtout pouvoir le monter sans contrainte.

J'ai découvert par hasard l'éthologie et la monte sans mors, ce fut une vraie révélation et depuis je sais que mon cheval sera débourrer sans le mors mais surtout dans son plus grand respect.

Cela fait 9 mois que Choco est avec moi et durant c'est 9 mois, seul un travail à pied en éthologie et quelques promenades en mains ont été réalisé. Il était pour moi essentielle de le laisser en paix afin qu'il puisse reprendre de l'état avant d'attaquer un débourrage mais également de pouvoir grandir tranquillement.

Durant ces quelques séances d'éthologie, nous avons apprit des bases qui je pense nous seront très utile lors du débourrage avec Alain.

Je laisse donc mon Choco entre les mains d'Alain afin qu'il devienne le cheval dont j'ai toujours rêvé: Un cheval calme, respectueux et polyvalent. Et j'espère qu'Alain prendra beaucoup de plaisir à le travailler.

1ere séance :.j'ai demandé à Akina, sa propriétaire, de faire la détente. Mon objectif est de faire le lien entre ce que chocolat a appris et mon système de travail.

Je ne suis qu'un fusible entre lui et sa future cavalière, donc chaque exercice va être un mélange de différentes techniques afin d'obtenir le résultat souhaité.

Aujourd'hui se fut un travail en longe de base avec le surfaix ( marcher, trotter et l'arrêt ); Il avait déjà été sanglé mais vu sa réaction il était necessaire de le faire.

 

Je pense qu'il ne va pas être difficile mais il a un comportement d'ado, il teste gentillement et sans vice, pour l'instant nous sommes dans la période d'observation,je pense que nous nous sommes compris, ce qui va me rendre la tache plus facile pour la suite.

2 eme séance :.début du travail en longe avec le surfaix, ensuite apprentissage des longues rênes.

 

Chocolat est un très bon élève, il ne resiste pas, chaque demande est effectuée avec calme et justesse. Nous avons travaillé les transitions descendantes, passer du pas à l'arrêt , du trot au pas, du trot à l'arrêt, du galop au pas et du galop à l'arrêt. il n'a pas fait d'erreur, malgré qu'il en avait le droit...

 

Concernant les longues rênes, il est tellement en confiance qu'il est resté calme sans émettre la moindre réaction négative. Vu son attitude nous sommes rentrés au paddock comme ça.

 

Je le trouve très réactif mais il ne faut oublier que nous en sommes qu'au début et que rien n'est encore acquis...

 


3 eme séance :.la séance d'aujourd'hui se déroula dans le manège car il y avait beaucoup de vent. Se fut l'occasion de vérifier les acquis à la longe sans repère. Nous avons travaillé ensuite les longues rênes.

 

Chocolat réagit très bien, il s'adapte sans problème à ce nouveau matériel, Akina a essayé en fin de séance, les débuts sont dures mais elle s'est bien débrouillé.

 

L'objectif est de pouvoir controler la direction et avoir du frein; le plus dure pour l'homme est l'anticipation et le controle de ses gestes.

 

Le cheval est un animal qui donne, mais si vous voulez la bonne réponse, il faut lui poser la bonne question, et lorsqu'il y a compréhension, il y a complicité.

4 eme séance :.sortie en extérieur aux longues rênes. Nous avons croisés de nombreuses voitures et il n'a pas bougé; il est toujours aussi calme et respectueux.

 

Vu que c'était sa première sortie nous sommes resté au pas, le but n'est pas d'aller vite, mais de créer des bases solides.

 


5 eme séance :.Séance de longues rênes dans la carrière au pas et au trot. Il est essentiel que le cheval connaisse bien son environnement, dans le cas présent il y a un rond de longe, un manège et une carrière. Le cavalier doit être en mesure de pouvoir travailler dans ces lieux à sa convenance,ceci en fonction de l'objectif de sa séance.

 

Concernant chocolat il a bien régit, au début il était un peu regardant, donc afin de le detendre, je lui ai fait passer des barres au sol , ce qui l'a obligé à se concentrer et faire attention où il mettait les pieds.

 

A la fin de la séance il était redevenu le bon chocolat que nous connaissons.

 

6 eme séance :.Sortie en extérieur avec les longues rênes mais c'est Elina qui tenait les guides. Nous sommes ensuite allé dans la carrière et nous avons fini dans le manège.

 

A la fin de la séance j'ai commencé montoir, il n'a pas bougé et il m'a ramené à son parc sans histoire.

7 eme séance :.Sortie en extérieur montée à cru. Il est toujours aussi agréable mais à la seule différence qu'il a sans cesse appelé ses collègues; C'est la première fois qu'il se manifeste, cependant il reste à l'écoute du cavalier son attitude ne change pas.


Nous avons fait quelques foulées de trot, il est encore hésitant mais c'est normal.

La prochaine fois nous lui présenterons la selle.

 

8 eme séance :.Séance de monte avec la selle.

 

Avant de monter Akina a fait tourner choco à la longe afin de vérifier les acquis. Ensuite je suis monté dans le manège au pas, puis se fut le tour d'akina.

 

Pour tout vous dire je ne pouvais pas mieux rêver pour cette 1ère séance, car tout s'est passé à merveille, sans stress venant du cheval et ni de sa cavalière.

La séance s'est faite au pas car le but est de ne pas griller les étapes, dans le débourrage le plus important est de construire des bases solides pour l'avenir du cheval.

 

Ce couple est vraiment fait pour s'entendre, maintenant le plus dure reste à faire car il va falloir le préparer à être monté aux 3 allures en extérieur et en carrière, ce travail se fait avec méthode et patience.

  9eme séance :.Séance de monte dans le manège, je devais sortir en extérieur mais vu la météo il était plus raisonnable de changer le programme.

 

Le début de séance a été normale, détente au trois allures en longe. La seule petite variante a été dans l'ordre, car j'ai demandé le pas en premier puis le galop et lorsque choclat fut détendu j'ai terminé par le trot.

 

La  deuxième partie du travail s'est faite en selle; Après avoir vérifié les acquis je lui ai demandé de trotter. Au début je le fais trotter en ligne droite afin de ne pas gener sa locomotion dans les tournants.

 

Dès le début je demande des arrêts, il faut que le poulain reste concentré, le mouvement en avant est indispensable mais il faut être sûre de pouvoir revenir à l'allure inférieur sans soucis. chocolat a été parfait.

 

Et pour terminer Akina ait monté et a fait son premier trot; Impeccable..

 

ps; ( désolé pour la qualité des photos mais la lumière n'était pas géniale)

10 eme séance :.1 ère sortie en extérieur montée. Il était tellement sympa qu' Akina s'est retrouvée rapidement sur le dos de son Chocolat. Je trouve que cette sortie c'est très passée, certes il ya des réglages à faire mais un couple se consolide avec le temps.

 

De mon coté je vais continuer à le sortir et  le travailler à pied aux 3 allures.

11 eme séance :.Aujourd'hui j'ai découpé ma séance en plusieurs ateliers.

 

Pour comencer nous avons fait un petit extérieur de 15 min, il était parfait, donc nous sommes allés dans la carrière où j'ai travillé la descente d'encolure au pas et au trot. Vu qu'il était bien, je l'ai travaillé avec le licol étho de Akina car la fixation  des rênes est dessous et non sur les côtés. Séance sans faute que soit au niveau de la mise en avant , des transitions et de la direction.

 

Ensuite nous sommes retournés aux écuries et je l'ai travillé en longe; Mon objectif était qu'il parte au galop à la demande et dans le calme aux deux pistes. Contrat réussit , il était tellemnt bien que cette partie n'a durée que 10min.

 

Voilà un cheval bien dans ses sabots, qui comprend vite et qui s'adapte au travail demandé.

12 eme séance :.séance de monte en carrière, détente au pas;   chocolat à dut rester concentré malgré la présence d'un autre autre cheval dans la carrière, Il a bien géré malgré quelques petites défences sans importance.

 

Ensuite Akina s'est mise en selle, travail au pas puis au trot; à la fin de la séance je l'ai repris et nous avons galopper quelques foulées.

 

Au début lorsque je demande à mon poulain de descendre l'encolure au trot j'essaie de me faire le plus discret possible et d'avoir une cadence légére sans mettre trop de jambe ni de poid afin de lui permettre de rester dans ses allures naturelles. il sera toujours temps d'utiliser les aides, il ne faut pas oublier qu'il débute et qu'il est encore en apprentissage;

 

Je pense que la période dite de "dressage", vient losrque le cheval se deplace aux trois allures sans contrainte, il faut qu'il trouve son équilibre avec notre poids sur son dos dans les transitions montantes et descendes.

 

La croissance squelettique se termine vers les 7 ans alors ne soyons pas trop pressé.

13 eme séance :.séance de monte tranquille en extérieur, la seule nouveautée était que mon chien Sam était présent. Au début le poulain restait concentré sur ses allées et venues, aprés quelques minutes,  il a ignoré.

 

Je ne lui ai rien demandé de particulier c'était une sortie détente.

14 eme séance :.voilà, choclat et Akina sont sur le chemin du monde équestre, aujourd'hui je ne vais pas expliquer ma séance les photos parlent d'elles même et AKINA A GALOPER...

C'est en une matinée un peu brumeuse et un froid prenant petit à petit ses aises que cette dernière séance de débourrage a commencé. Je n'avais pas vraiment d'idée sur les attentes d'Alain pour cette dernière séance, je ne savais pas comment nous allions conclure ses 2mois où il a travaillé Choco et où il m'a bcp appris sur moi même, sur mon cheval mais sur une équitation dite de légèreté. Cette équitation dont on nous parle de plus en plus, celle où des maîtres de renom ont ouverte une porte, une voie aux cavaliers recherchant l'osmose parfaite avec leur chevaux, celle où le respect du cheval et du cavalier est la base de tout mais aussi c'est cette équitation où la respiration du cavalier importe bcp sur sa monture et sur les demandes qu'il lui demandera.

 

Donc cette séance a débuté dans le manège et contrairement aux fois précédente, Alain n'a pas travaillé Choco, c'est moi qui me suis mise en selle directement. Nous avons débuté par une séance au pas avec quelques demandes d'arrêts et là je me suis senti bien sur Chocolat, j'étais discrète dans mes demandes il s'arrêtait, nous avons allongé le pas, nous nous sommes mit en cercle, changement de main, arrêt etc. Qu'est ce que j'étais bien, j'étais complètement détendu, Choco était complètement avec moi alors nous avons trotté................et là aussi wahou, une sensation de bien être! Contrairement à la fois précédente, j'étais bcp moins déséquilibré par son trot et bcp plus détendu......je n'ai pas perdu mes étriers alors qu'ils étaient assez long, c'est pour dire comme j'étais détendu . Le retour au pas, c'est très bien passé Choco ne s'est pas stoppé net comme les fois précédentes. Nous avons fait des changements de mains au trot puis nous sommes repassé au pas.

 

Franchement je suis super contente de ce progret, vraiment je suis très contente de retrouver les mécanismes et de découvrir de nouvelles sensations. Oui je suis réconcilier avec le dressage, j'ai pigé que la respiration du cavalier est vraiment priomordiale, oui j'ai pu le vérifier donc je sais maintenant la différence entre un état cryspé et un état décontracté.

 

Puis après cette séance dans le manège, Alain m'a demandé d'aller dans le rond de longe. Il a prit la Tablette et l'a longé puis il m'a demandé de mettre ma bombe et de remonter sur Choco........Là il me dit on va galopé.......Alors nous voilà parti pour 1petit tour au galop en longe. Wahou j'ai galopé pour la 1ère fois avec mon cheval!!! Il a détacher la longe, m'a demandé de le marcher et lorsque je le sentais de partir au galop. Bon on a bien rit parce qu'il fallait m'entendre demander le galop à Choco.......vraiment ça vallait le détour. Bref Choco et moi avons donc galoper sur chaque main sans longe et bien que j'étais pour le coup cryspé, j'ai apprécié d'avoir les 1ère sensation de galop. Certes il est loin d'être équilibré et je suis encore loin d'être complètement à l'aise aux 3 allures avec lui. Mais lorsque je vois la différence entre la séance précédente et celle d'aujourd'hui en étant au pas et au trot, je me dis qu'on arrivera à galoper ensemble sur un rythme lié à la respiration.

 

Pour cloturer le débourrage de Chocolat Alain m'a montré que le mythe du centaure était tout à fait réalisable avec Choco........

 

Akina