DJANGO

cliquer sur l'image pour accéder au site de l'élevage
cliquer sur l'image pour accéder au site de l'élevage
DJANGO est né chez nous en mars 2013 de l'union de notre étalon Dakota Lynx, croisé qh/lusitanien et Séréna jument ibérique.
Ses débuts dans la vie ont été difficiles car Serena ne montrant aucun signe de grossesse, il est né par surprise dans le froid et hyperlaxe.
Comme il était incapable de se tenir debout pendant plusieurs semaines, il a fallu le maintenir au pis et compléter au biberon nuit et jour.
Il avait une volonté farouche de vivre et de s'en sortir
Depuis 2 ans il vit dans le troupeau, bien dans sa tête et dans son corps, très sociable, et  toujours prêt à la bêtise...
De son hyperlaxicité, il a gardé un antérieur un peu court et un gros genou mais il se déplace normalement.
Lors d'une visite à notre élevage, Sandra a eu un coup de coeur pour Django qui partira donc chez elle, après débourrage, tenir compagnie à son autre cheval et faire un travail d'extérieur léger .
Bien que castré il y a un an, Django est papa depuis peu .
1ère Séance 2/5/2016
DJANGO, très en confiance avec  l'homme a tendance à envahir l'espace.
Alain commence par lui montrer sa place et définit les règles. 
Il n'hésite pas à monter un peu la pression pour voir le type de réactions de Django et pouvoir ainsi orienter son travail.
Phrase d'Alain " je n'enferme pas le cheval dans un cadre, je crée un cadre autour du cheval" 
Durant la 1ère partie de la séance, Django est dissipé très préoccupé par l'éloignement de ses compagnons, il appelle beaucoup.
Alain le mobilise, le fait bouger et relâche la pression dès que le cheval est à l'écoute.
En fin de séance, Django est connecté à Alain:
il est à l'écoute et posé.

 

Toute la séance s'est déroulée dans le calme et le respect

Cette 2ème séance débute comme la précédente s'était terminée:

 

Django est d'emblée calme et connecté à Alain

Du coup la révision des acquis (respect de l'espace, écoute et connexion) se fait très vite: tout est ok.
Alors, pas de pression mais des encouragements
Alain constate que Django est un vrai gentil
Alain fixe les objectifs du jour/ surfaix, longues rênes, montoir.
Django accepte le surfaix sans broncher, il accepte aussi sans problème qu'Alain soit derrière lui et que les rênes traînent au sol ou tenues par Alain
C'est un élève attentif , calme qui s'applique. Alain le trouve même un peu timide mais tout se passe avec aisance: mise en place des codes notamment de l'arrêt sur le cercle sans faire face, changements de directions...
A chaque bonne réponse: encouragements, décompression
Dernière étape du jour: le montoir.
D'abord en sac à patates du sol. Django ne bouge pas quand Alain "monte" sur son dos mais il prend peur en se rendant compte qu'Alain "est" sur son dos.
Il démarre au trot et aimerait se débarrasser du problème.
Alain recommence plusieurs fois et descend chaque fois avant que Django monte en pression. Quand Django ne réagit plus , Alain se met en sac à patates à partir du montoir.
Django se comporte tout à fait bien, sans stress.

 

 

Alain en reste là: encouragements et gros calins. Django n'a pas du tout envie de quitter Alain pour rejoindre ses copains

3 ème séance

 

1ère étape:

 

Alain commence par vérifier les réponses aux demandes de la séance précédente.
Il met en avant l'importance de la sécurité en s'assurant de ne pas passer à côté de réactions violentes induites par des acquis mal fixés.
Comme la fois précédente, Django est à l'écoute dès le début de la séance
Travail aux longues rênes, changements de direction, arrêt: tout est ok

 

2ème étape: 
Alain a programmé une sortie en main en licol étho et longe .
Django est serein et intéressé, il ne montre pas de peur et reste calme même en passant à côté du parc de son père Dakota qui lui est très agité et fait des aller/retours le long de la clôture en "chantant" avec force.
Alain laisse Django s'arrêter pour regarder et sentir  et repart dans le calme.
De temps en temps il le maintien à l'arrêt pour qu'il reste immobile et décompresse.
Retour toujours dans le calme
3 ème étape:
Le montoir
Alain se met en sac à patates mais anticipe les réactions de Django et descend avant la montée en pression.
Il fait ça plusieurs fois jusqu'à ce que Django soit serein avec son "cavalier/sac" sur le dos
Ensuite Alain, en sac à patates, demande la mise en avant en tapotant à l'endroit où il  la demandait à pieds
Dans un 1er temps, Django ne réagit pas, il reste immobile et tout à coup il démarre dans un besoin urgent de se débarrasser du gêneur.
Là aussi, Alain anticipe et descend avant que les réactions ne soient trop fortes.
Alain troque le licol et la longe éthos contre un licol et une longe classiques qui lui donnent une meilleure prise.
Au bout de quelques tentatives, Django comprend, accepte et se pose.
Alain lui demande alors quelques légers changements de direction et l'arrêt .
Il termine la séance sur ces mouvements bien effectués

 

Pour l'instant, l'évolution est rapide et fluide  

4ème séance:
Dès le départ, mise en place et acceptation du filet et du mors.
Django est un "machouilleur" et accepte d'emblée le mors
Alain fixe les rênes au licol éthologique passé dans les anneaux du mors pour adoucir l'action du mors dans la bouche mais la renforcer par l'action du licol
Vérification des directions et du frein.
Alain laisse Django trouver son confort et valide
Après avoir révisé le montoir en sac à patates, Alain monte Django.
Après quelques hésitations, Django accepte de se mettre en marche: Changements de directions et  maintien de l'arrêt: les bonnes réponses sont validées

A cheval sur Django, Alain le ramène dans le parc auprès des autres chevaux sans stress et dans le calme.

5ème séance
Récapitulatif de la séance de la veille
Après s'être assuré qu'il peut contrôler la situation sans entrer en conflit, Alain demande la mise en avant.
 Il demande à Django de prendre le trot aux longues rênes sur le cercle:
les 1ères réactions sont un peu vives:  Django joue le cheval à bascule mais sans mauvaises intentions et Alain le laisse faire plusieurs tours en petits bonds jusqu'à ce que de lui même Django prenne un trot naturel et délié.
Le moment est venu de lui mettre la selle: là aussi, après quelques tentatives pour s'en débarrasser, sans grande conviction, il se pose et Alain se prépare à le monter en appuyant et en tapant dans la selle pour habituer Django au poids et aux mouvements du cavalier 

 

 

 

Alain le monte, fait quelques déplacements dans le calme et met fin à la séance
6ème séance
Alain a programmé une sortie/balade aux longues rênes.
Pour préparer le passage, tous les chevaux sont envoyés dans le parc et dès le départ, Django est inquiet de les voir s'éloigner.
Il appelle, mâche le mors avec énervement et ne tient pas en place.
Pour la 1ère fois, Django semble contrarié d'être là
Alain recadre les choses dans le calme: connection, directions, arrêt et immobilité. On sort.
1ère inquiétude:  
passage de la flaque d'eau. Alain laisse Django la sentir, réfléchir et passer...
Django est un peu agité et régulièrement Alain l'immobilise et l'oblige à se poser.
Malgré ses inquiétudes, Django reste à l'écoute mais impatient.
Arrivés à la route, Alain veut arrêter Django  mais il trépigne et tourne sur place.
Pour assurer notre sécurité, Alain le lache et le récupère un peu plus loin;
Recadrage et Alain fixe les rênes sur le mors pour avoir  plus de prise
Dernière descente avant le retour au parc.
Alain insiste pour ralentir les chevaux en descente en décomposant pas à pas
Beaucoup d'émotions pour Django mais pas de grosses réactions

 

 

Après un tour de piste dans le calme, Django va retrouver ses copains sans précipitation
7ème séance
Objectif: sortie montée
Dès le début de la séance, Django se montre dissipé et contrarié, beaucoup plus attentif aux déplacements de l'étalon Speedy et de sa compagne qu'à Alain.
Il est sellé et Alain le travaille en longe au licol pour le cadrer et le mettre au travail.
Il ne laisse rien passer mais valide dès que Django se connecte à lui. 
Quand Django se pose, Alain recale le montoir et le départ au pas.
Nouvelles tentatives de Django d'évacuer le problème, il se bloque et a tendance à reculer en baissant la tête
 Alain se remet en sac à patates et le met en avant en  titillant avec le stick: pas et trot.
Alain se remet à cheval et Django avance dans le calme. Ils font quelques changements de direction et quelques arrêts.
Ces points de sécurité étant acquis, en route pour un petit tour monté hors du parc.
Django est un peu inquiet, il regarde, flaire, crottins mais avance gentiment sans se préoccuper de Dakota qui galope le long de la clôture.
Il s'arrête et reste immobile quand Alain le lui demande
Alain profite de la montée du chemin pour demander le trot car ça lui permet de garder le contrôle de l'allure. Pour la même raison, il met pied à terre dans la descente.
Il rentre dans le parc à cheval et Django ne fait aucune tentative pour rejoindre ses copains
Gros câlins de fin de séance et finalement Alain doit chasser Django pour qu'il aille retrouver les autres

 

Je suis très admirative de la gestion de la séance par Alain car les 1ères 20 min ne laissaient pas présager du tout une sortie montée dans le calme

8 et 9 ème séance:

 

Django est de plus en plus  confiant en extérieur, chaque sortie est un plaisir.

 

Certes il reste jeune dans le travail donc il faut respecter ses hésitations et ses petites maladresses.

 

Pour la 9 ème séance nous nous sommes aventuré dans la colline, pas de chemin défini, Django allait où il voulait.

 

Nous avons fait quelques foulées de trot mais il manque encore d'équilibre pour être à l'aise sur terrain varié . Il faudra lui laisser du temps, c'est lui qui donnera le signal.

C'est agréable de monter un poulain franc et à l'écoute, c'est un cheval qui devrait rendre ses futurs propriétaires heureux. Même si mon travail se termine bientôt je garderais un œil sur lui afin de suivre ses aventures.

Juin 2016
Après 2 semaines de vacances Django se remet au travail.
La séance du 23 mai avait été tumultueuse, l'élève Django ayant fait une démonstration de tout ce qu'il ne faut pas faire devant ses futurs propriétaires venus de loin pour se mettre au travail avec lui.
Resultat, une séance de 2 heures et demi pour avoir enfin un cheval attentif et conciliant.
Ce 9 juin Alain vérifie les acquis,et des le départ Django se met au travail avec bonne volonté.
A pieds, en longe et monte
Il tente quelques petites défenses mais tout en restant très calme' Alain se montre ferme et ne laisse rien passer ce qui semble très bien convenir à Django.
Très jolie séance montée au pas et au trot. 
Alain descend sur une bonne impression
Lorsqu'il est deselle' Django semble vouloir s'amuser et Alain lui propose un peu de travail en liberté.

 

Quand Django est connecté,  il l'entraîne dehors. Django reste avec lui et c'est finalement Alain qui le chasse pour qu'il aille rejoindre ses copains

PROCHAINES SÉANCES SECTEUR ST JALLES

 

 

JEUDI 04 AOUT 8h00

 

MERCREDI 10 AOUT 8h00

 

JEUDI 11 AOUT 8h00