RENZO de La VARENNE

Voici Renzo de la Varenne, poulain arabo-frison de 17 mois inscrit au stud-book avec près de 20% de sang arabe. 

 

Issu du même élevage que Duncan (voir la rubrique "suivi de chevaux"), Renzo est un poulain qui était au départ plus réservé, un peu plus timide avec l'humain mais qui se laissait tout de même toucher et licoler.

Après un séjour de 36 heures à rompon, il est parti pour 9h de route en van direction le Nord Pas de Calais. 

 

Premier petite ombre au tableau, les 2 hongres des propriétaires déjà présents sur la pâture chargent le poulain, qui est tout de suite placé avec une jument sur un terrain à côté. Problème, Renzo est alors âgé de 8 mois et considère la jument comme sa propriété, il montre ses premiers airs d'étalon et chasse tous ceux qui s'en approchent.

Il est alors isolé le temps qu'il se radoucisse puis placé avec un shetland entier de 4 ans qui lui apprend la hiérarchie. Pourtant, les soins sont difficiles à prodiguer, notamment une petite suture à la cuisse qui lui a valu 2 injections sédatives et le "tord-nez" car il était ingérable. Il se cabre, botte à plusieurs reprises, saute les barrières, casse les fils, charge quand on rentre en pâture et tape si la nourriture tarde à arriver...il est à présent nourri par dessus le grillage et se complaît dans une toute-puissance dangereuse pour ses propriétaires.

Les vétérinaires contactés dans le Nord refusent de venir le castrer debout...
Il fallait sans plus attendre que les bases de respect et d'éducation soient mises en place afin de créer une relation saine avec le poulain; la décision de faire appel à Alain pour une pension-éducation a été prise début Janvier, la date d'arrivée du poulain est confirmée pour le 20 février.

Le programme est chargé avec un gros travail de désensibilisation, l'apprentissage du respect, le pansage, la marche en main et les bases d'éducation données aux propriétaires. Après 3 semaines de travail, le poulain sera castré puis le travail reprendra après la convalescence.
L'attente est grande, l'avenir du poulain avec ses propriétaires est en jeu.


Renzo est arrivé à l'écurie à 20h après 11h de route...
autant dire qu'à sa sortie on a trouvé un poulain fatigué qui ne s'est pas fait prier pour retrouver son box.

Nous remercions d'ailleurs Corinne la propriétaire de l'écurie pour l'aménagement du box avec porte à 2 ouvrants;

petit rappel des faits, Renzo est un poulain sauteur à qui 1m ne fait pas peur... 
Alain lui a montré le foin et l'abreuvoir et nous avons laissé le poulain pour une bonne nuit de sommeil bien méritée.


1ère séance: Le travail d'Alain commence déjà au box avec pour premier apprentissage le respect.

Il apprend au poulain à garder ses distances et lui a mis son licol, direction le rond de longe (là aussi merci Corinne) pour un petit apprentissage de la marche en main...

La séance se déroule relativement bien avec mise en place des règles de base notamment celle de l'arrêt. Alain lui demande aussi d'être attentif à lui, renforce son intérêt pour l'humain mais surtout lui demande de s'exécuter aux demandes, et là... le poulain exprime son agacement, baisse les oreilles et fouaille de la queue... Avec de la rigueur et de la patience, Alain s'impose comme référent et le poulain montre des signaux d'apaisement.
Puis vient le moment du pansage avec une première étape de désensibilisation à la main qui laisse bien vite place à un brossage par sa propriétaire Manon. Alain apprend à celle-ci à garder sa main sur son poulain pour garder un lien avec lui et anticiper ses réactions.
La séance se termine par un petit tour dans la carrière avec marche en main puis quelques changements d'allure ce qui a tôt fait de déstabiliser le poulain qui devient brouillon et cherche sa place.

Alain termine par un exercice positif et ramène Renzo à son box; prochaine séance dès demain matin.
2ème séance:

 Avant de commencer la séance au box nous sommes allés se détendre dans le manège. La leçon de la veille a porté ses fruits, Renzo était calme et attentif.
Après 20 min de marche en main nous sommes retournés aux écuries.

Les conditions climatiques n'étant pas au beau fixe, la séance se déroule dans un box de l'écurie... entouré de juments. Le travail du jour est le pansage et la prise de pieds.
La séance démarre par le pansage du poulain par sa propriétaire tenu à la longe par Alain.
 Il explique à Manon les signaux d'agacement du poulain et comment le déplacer pour rester toujours en sécurité. Le brossage se passe bien et laisse place à la prise des pieds. Alain commence par les antérieurs et explique toutes les conditions à respecter pour optimiser le confort de poulain et rester en sécurité. Les postérieurs sont pris à l'aide de la longe pour la première étape de désensibilisation. 
A cause d'une blessure à la cuisse et des soins un petit peu sportifs par les vétérinaires, Renzo garde une défense assez importante du postérieur droit.

A force de patience et réassurance, Alain parvient à lui prendre le pied et le tenir quelques secondes en main.

La séance se termine et Manon ramène son poulain au box mais c'est Alain qui enlève le licol, le foin étant trop appétent pour que Manon le garde en respect. Vivement la troisième séance!

3ème séance:

Alain a commencé par détendre le poulain dans la carrière pour évacuer le trop plein d 'énergie avant le pansage.

Il enseigne cette méthode à Manon afin de la sécuriser et de respecter le rythme du poulain.

Après la phase de détente, retour au box en main et début de pansage effectué par sa propriétaire. Renzo bien que tenu reste calme et il semble que les bases du respect amorcées hier soient comprises. 
Vient le moment de la prise des pieds, Manon réussi à curer les antérieurs mais Renzo s'engouffre dans la moindre hésitation de sa propriétaire et refuse de donner ses postérieurs. Alain reprend alors le travail avec la longe. 

Second travail, la marche en main en extérieur, c'est une première pour le poulain qui n'avait jusque là marcher en longe que dans sa pâture; Le décor change, les bruits s'en mêlent et le poulain se cabre au premier virage. Alain reprend les bases et la marche se poursuit. Il découvre les flaques d'eau, le passage sous un pont, la rivière, le TGV... les incartades sont nombreuses. Le respect que Manon a réussi à gagner au fil de la marche s'envole aux premières branches qui le griffent.
 La marche reprend après un recadrage, Alain reprend le poulain pour le retour aux écuries car bien vite la pression remonte et il devient difficilement gérable pour sa jeune propriétaire.

Après quelques positionnements fermes et définitifs de la part d'Alain, le retour au box se fait dans le calme.

La séance aurait pu se terminer ainsi mais c'est sans compter sur la rigueur d'Alain qui reprend l'exercice des pieds afin de repositionner hiérarchiquement le poulain .
Prochaine séance dès demain matin!
4 ème séance:

Alain débute par le pansage et la prise des pieds du poulain. On note que ce dernier a retenu les précédentes leçons de respect et reste immobile tout au long du pansage. La prise des antérieurs est un sans faute mais la prise des postérieurs nécessite un retour en arrière avec une nouvelle désensibilisation à la longe et le poulain nous rappelle vivement qu'il ne faut jamais relâcher sa vigilance...

Suite de la séance sous un manège dont la surface est divisée en 2 et sur laquelle un cours est en train d'être donné. C'est donc une première séance dans un lieu inconnu, sur un sol inconnu avec d'autres congénères... 

Alain nous explique l'importance de respecter l'âge du poulain qui n'a pas encore 18 mois et base sa séance sur la découverte et l'observation de l'environnement tout en solidifiant le respect en cours d'acquisition. Renzo peut donc se déplacer sans exigence de son référent bipède mais doit respecter les distances quelles que soient ses allures. 

On assiste même à quelques initiations au jeu, présages d'une complicité impossible sans un respect réciproque.


La séance se déroule normalement et répond aux attentes que l'on pourrait avoir avec un jeune.


Nous sommes heureux que cela se passe ainsi, tout d'abord pour le confort du poulain, mais aussi et surtout parce que l'on découvre ce qui est possible d'obtenir:


un poulain bien dans sa tête et dans ses sabots, certes un peu frimeur mais bien franc. Plus de ruades ou de cabrés, et surtout pas de coup de sabot donné au vol...

 Il apparaît clairement que le poulain a manqué d'autorité et de cadre et qu'il est parfaitement malléable et ré-éducable.


Il a un comportement lié à son âge et aux circonstances environnantes et Alain nous en a donné la preuve.


Reste à recréer une relation avec ses propriétaires et cela aussi, c'est un gros travail en perspective..

Cette fois-ci, toute la famille s'est déplacée et assiste à la séance de Renzo qui débute sur la plaque de douche avec pansage et prise des pieds. Le poulain semble déjà métamorphosé.

Direction le bois pour une ballade en main. Nous avions assisté à la première séance et cette fois-ci nous ne pouvons qu'attester du travail d'Alain. Aucune réaction aux bruits environnants, un respect solide de l'humain et des réactions normales d'un jeune de son âge. Nous l'avons même vu content, appelant au jeu, lui qui auparavant été bien trop occupé à conserver une place hiérarchique illusoire pour se laisser aller.

Il retrouve enfin sa place de poulain et ses nouveaux repères lui vont bien!

Retour à l'écurie après plusieurs petits franchissements d'arbres, buissons, tuyau au sol, flaques d'eau...

Renzo fidèle à ses habitudes essaie de forcer le passage pour rentrer plus vite mais les éléments dissuasifs d'Alain ont raison de lui, sans compter qu'il était déjà bien moins convaincu qu'à ses premiers essais...

 

Cette séance a été pour la famille un vrai moment de joie, tous se sont accordés sur la transformation de Renzo et sont impatients de pouvoir prendre le relais!
Nouvelle séance pour Renzo... improvisée pour moi, propriétaire de Duncan!

Je fais le déplacement aux écuries avec notre oncle, le propriétaire de Renzo, de passage en Ardèche. Arrivée en avance , Alain me propose de panser Renzo, qui a gagné depuis la dernière séance une réputation "d'agneau". C'est parti pour un brossage en règle. Effectivement, pas une oreille ne bouge.

Il se décale à la demande, reste léger et respectueux. Vient le moment du curage des pieds si difficile à son arrivée. Il est à noter que le poulain a été castré il y a une quinzaine de jours.

Pourtant, bien que cela reste inconfortable pour lui, il se laisse prendre les 4 pieds. OK, le poulain est transformé. Très bonne séance, retour dans le rond de longe... mais ce serait sans compter sur l'amour du travail bien fait d'Alain qui me propose (aussi) de doucher les plaies.

Retour à la douche. Et là, confirmant le travail d'Alain, le poulain se laisse doucher (avec beaucoup d'insistance pourtant), le jet d'eau dans les plaies afin de les irriguer. 

Séance très positive qui montre que le travail d'éducation et de respect est quasiment terminé et réussi. 

Bilan des 2 mois:


Renzo a aujourd'hui 19 mois, il a été confié à Alain pour un travail éducatif pur avec pour axe principal le respect de l'humain. 
En 2 mois entrecoupés d'une castration et d'un parage, Alain a réussi à inculquer au poulain le respect de la distance avec l'homme, la marche en longe, l'acceptation du pansage et de la prise des pieds. Il a réglé le problème d'agression aux repas et travaillé les traumatismes liés à diverses situations comme les soins vétérinaires, le poulain se laissant aujourd'hui toucher sur tout le corps sans crainte, refus ou signes d'agacement.

Pour des raisons d'intendance, Renzo va rester en Ardèche jusqu'en Août. Sa propriétaire pourra ainsi profiter de lui et des enseignements d'Alain lors des vacances scolaires.
Depuis son arrivée chez nous le 19 avril, Renzo a pu découvrir aux côtés de Duncan les eaux de rivières, les voitures, les ballades en main avec des chiens en liberté... Tout s'est fait le plus naturellement du monde avec un poulain attentif et calme, respectueux même dans des circonstances inédites.

La métamorphose est spectaculaire, le talent d'Alain a encore une fois opéré...
Le challenge est remporté!