Rubica

Historique : nous avons opté pour un débourrage à la séance car la propriétaire a le niveau pour travailler le cheval entre les séances (longe, liberté)

 

Jument lusitanienne  de trois ans respectueuse et très sympa.

 

Méthode de débourrage employée

 

1 ère séance. Travail à la longe. Apprentissage du langage et respect des allures pas et trot.

 

2eme séance: vérification des acquis travail à la longe, respect des transitions et de l’arrêt.

Découverte du surfait et du filet. Jument stressée mais qui comprend vite, à main gauche elle s'arrête sur le cercle mais a du mal à se cadencer par contre à main  droite elle garde sa cadence au trot et ne s'arrête pas sur le cercle mais face à l'homme

 

3eme séance vérification des acquis a la longe avec le surfait et le filet ; découverte des longues rênes .jument attentive aucun soucis

 

4 eme séance : longues rênes extérieur avec passage dans le village et séance de montoir à cru les 5 dernières minutes.

En extérieur la jument a été assez sympa, attention à ne pas la laisser trottiner .au montoir elle n’a pas posé de problème elle reste vive mais respectueuse.

 

5 eme séance  : détente à la longe et séance de monte à cru .Très bonne séance j'ai fini au pas et au trot à cru et au licol .

 

6 eme séance  : détente à la longe et séance de monte à cru en extérieur .Pas mal de stress pour elle et pour moi ;passage dans le village ,rencontre avec des voitures et des motos .

Retour au parc elle a fait connaissance avec la selle ;pas de problème .

Nous allons commencer a sortir en extérieur sellé.

En attendant Emilie va la sortir en extérieur aux longues rênes.

 

7eme séance  : séance de monte à cru en extérieur .j'ai été agréablement surpris ,rubica était beaucoup plus calme que la dernière fois ce qui montre le bon travail de sa propriétaire.elle l'a sort régulièrement aux longues rênes en ville et dans les chemins.

après 20min  Emilie est montée et est rentrée à cru au parc dans le calme .

prochaine séance avec la selle le 16 juin. En attendant  Emilie continue les longues rênes et peut la monter à cru.

la jument reste sensible aux éléments inconnus donc il faut qu'elle découvre à son rythme les choses nouvelles qui l'entourent; le fait de monter à cru permet au cavalier de sentir ce qui se passe et réagir en conséquence.

Les longues rênes sont nécessaires pour permettre au propriétaire d'observer son cheval à pied et de le rassurer,certe la méthode est un peu physique mais le cheval va porter son cavalier pendant des années, alors cela vaut bien des petits sacrifices ,surtout qu'on s'y retrouve plus tard .

 

8 eme séance  : sortie en extérieur sellée. le débourrage semble pratiquement terminé. Emilie sa propriétaire a fait du très bon travail.

La jument n'a plus peur des voitures, elle est immobile au montoir , respecte les allures montantes et descendantes sans aucune défense, elle passe dans l'eau sans hésitation.

Rubica à fait son premier galop sans résistance, il lui reste maintenant à faire une sortie en groupe et sa vie de cheval monté commencera. tout fini par arrivé avec de la patience et du travail.

 

 

Nouvelles de 2015

En mars 2012 j ai eu un accident ( 2 vertèbres casses ) donc opérations convalescence et surtout ne plus monter à cheval,,,,

 

Cela a été un moment difficile pleins de doutes( garder ou non mes chevaux ? ) es-que je vais remonter un jour ? comment s occuper de mes chevaux quand on ne plus rien faire physiquement ????

 

Mon arrêt total d activités a durée 2 ans et demi, durant ce temps rubica était monté de tant en tant par une amie, elle c est toujours montré sage et à l écoute, avec peu de travail en dressage ( car c est une jument très tardive au niveau morphologie, de plus c était ma petite « pouliche »)

Et août 2014 voila !!!!!! MON DEFI !!!! j ai mis mes chevaux en pension (quelques jours) chez Bénédicte Aleze( à la Begude de mazenc, le logis neuf)

Je suis prête mais est ce que je vais pouvoir remonter à cheval OUI ou NON ????

me revoilà reparti a rêver !!!! remonté à cheval sur ma rubica et mon djalan avoir les sensations,,,,,,

De la partie il y avait bien sur ALAIN,,,,,et mes amies Laura, Pascale et Benou , qui m ont aidée, supportée et rassurée,,,,,

Depuis ce cap passé, je remonte régulièrement Rubica, je la travail maintenant avec Lucie Vauthier qui a pris le relais de Alain ( qui a beaucoup de chevaux et propriétaire à aider,,,,)

Nous travaillons exclusivement en dressage, on adaptes les exercices suivant mes capacités physiques et mon savoir en dressage ( petit niveau ) Rubica est vraiment une super jument avec qui je partage de superbes sensations ( émotionnelles et physiques) je tiens à remercier tout mes amis qui mon soutenue durant ces mois difficiles, bien sur Alain qui est toujours présent et là pour m aider ,,,,, à Lucie pour sa patience et ces cours HYPER intéressants et adaptés,

 

merci pour votre lecture.